La fleur en papier pour le mois de juin - La pélargonium

Publié par Charlotte Vaughan le

Ce mois-ci, j'étais organisée et j'avais décidé à l'avance ce que je voulais faire comme fleur pour le mois de juin.

C'est une plante en pot, qui, au moment où le temps devient froid, est rangée dans des conditions misérables qui impliqueraient la jurisprudence de la Cour européenne des Droits de l'Homme si ce n'était pas une fleur. Je l'ignore pendant la majeure partie de l'hiver, puis après les dernières gelées, je la rends au jardin avec un peu de nourriture où elle produit de magnifiques fleurs tout au long de l'été.

Une fleur qui me rappelle aussi l'enfance. En été, deux pots en plein essor comme des gardes se tenaient de chaque côté de la porte d'entrée. Je me souviens avoir aimé les jolies fleurs rouges mais détesté l'odeur des feuilles alors que je passais devant mon blazer et mon cartable. J'adore le parfum maintenant mais à l'époque j’avais aussi une horreur des champignons.

Quoi qu'il en soit, le problème s'est avéré, non pas quoi faire, mais comment l'appeler. Je pouvais soit être correct à ce sujet, soit populariste et jusqu'à il y a quelques semaines, j'étais complètement ignorante de la différence. Tout a commencé avec mon père, je vais lui en vouloir. Nous discutions de sortir nos fleurs pour les durcir et il a mentionné qu'il allait retirer ses pélargoniums de l'hibernation. J'ai dit que je ferais la même chose avec mes géraniums.

Quelques jours plus tard, ma belle-sœur a publié de beaux pélargoniums et a souligné qu'ils étaient souvent appelés à tort géraniums. Dans un moment de révélation,  j'ai réalisé que mon père et moi parlions des mêmes plantes. Il ne m'était pas venu à l'esprit que ma vivace "Patricia" rustique était complètement différente de mes roses zonaux sensibles au gel. Après tout, j'ai rencontré beaucoup de gens qui partagent le même nom mais qui ne se ressemblent pas, j'aurais dû réaliser que la nomenclature des plantes est un peu plus précise.

Dans une quête pour comprendre cette incohérence, j'ai fait ce que tout acolyte sérieux de la vérité ferait, je l'ai "googlé". J'ai trouvé, avec d'autres faits fascinants sur le site Web "Pelargonium pour l'Europe", que lorsque les fleurs sont arrivées pour la première fois sur ce continent au 17ème siècle, elles étaient appelées géraniums en raison de leur similitude avec les vrais géraniums qui vivent dans le sol dans mon jardin. Ce n'est que beaucoup plus tard, lorsqu'un protocole de nomenclature des plantes a été introduit, que les botanistes les ont identifiées comme une plante complètement distincte.

Alors les voici, appelez-les comme vous voulez, pélargoniums ou géraniums, ce sont de jolies fleurs qui nous accompagneront tout l'été jusqu'à ce que, comme Perséphone, ils soient envoyés dans le monde souterrain pendant 6 mois de l'année ... à moins que vous n'ayez certaines de mes créations en papier et vous pouvez les avoir toute l'année.

 


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →